Home video Musique Clips Silence and Noise – Nasty Joe

Silence and Noise – Nasty Joe

261
0

Planant et excessif, avec ce premier clip extrait de leur premier ep, Nasty Joe place la barre haut et ca fait du bien.

Avec un rock libre et écorché qui rappel les plus belles heures de la scène londonienne post-punk, ils nous offrent une musique sous haute tension délicieusement schyzo grâce aux riffs envoutant et la voix inspiré de Robin . A partager sans modération !

Avec
François Garcia, batterie et choeur
Robin Rauner, guitare et chant
Bastien Blanc, guitare et coeur
Nico Aquadiva, bass

Pour en savoir +

www.nastyjoeband.bandcamp.com
www.facebook.com/wearenastyjoe

Nasty Joe ?

Tout droit sortit d’un bunker, Nasty Joe délivre sur scène un rock aux sonorités anglaises
à la fois planant et énergique . Adepte de caves et d’espaces clos, la formation basée à Bordeaux travaille actuellement sur l’enregistrement de son premier EP.
Leur univers est un véritable exercice de schizophrénie assumée entre retenues lancinantes et explosions sonores aux harmonies luxuriantes et ciselées.
Nasty Joe dépeint dans ses textes, ses cauchemars les plus sombres, du souvenir d’un cirque abandonné baignant dans le sang et les grincements de la nuit, à l’expression d’une colère noire sans limite.
Même si l’influence outre manche semble bien prégnante avec des références comme Arctic Monkeys, c’est également outre atlantique que l’héritage énervé de leurs compositions s’impose avec des figures tutélaires des Strokes à Television. Ce premier Ep est à la fois le point de jonction des stigmates d’un underground rock oublié et d’un romantisme exacerbé aux envolées mélodiques surprenantes de sincérité et de modernité.

(261)

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *