Home Musique BdxClipFestival Clips Bdx Clip Festival Sofian Mustang – Hey Monsieur !

Sofian Mustang – Hey Monsieur !

409
2

Ce que raconte la chanson “Hey Monsieur », c’est l’histoire d’une bagnarde qui rêve de tordre le coup de son geôlier pour se faire la malle. Voilà. Mais on peut aussi y entendre une femme battue qui s’adresse à son tortionnaire.

En somme, le propos plus général parle du désir de s’affranchir de tout ce qui nous peut nous aliéner et nous empêcher d’être libre : le travail, la routine, le regard des autres, la peur du risque, etc…

Elo, la chanteuse du groupe, porte littéralement ce texte et va incarner dans le clip les différents personnages auquel les paroles peuvent faire référence. On y trouvera donc une bagnarde, une femme battue, mais aussi l’archétype de la ménagère des années 60, prisonnière d’une publicité pour des appareils électro-ménager et cantonnée à son rôle de « potiche ». Elo ne joue pas vraiment de rôle, elle va plutôt suggérer des personnages archétypaux par les costumes et/ou accessoires, maquillage et coiffure. Les musiciens non-plus ne joue pas de rôles ; ils sont tels que sur scène, ou presque. Au dernier tiers du clip, les personnages se déchaînent (dans le sens originel du terme !), les 3 personnages de femmes s’émancipent, se libèrent de leurs rôles pour re-devenir Elo « neutre », mais pour un court moment : c’est un jeune homme grimé qui apparaît progressivement à la place d’Elo, laissant le spectateur dans le doute pendant plusieurs secondes… Il est habillé, coiffé, maquillé de la même façon qu’elle. Il évolue sur la musique toujours au centre de l’arène, où l’on repasse par les ambiances lumineuses des personnages du début (car il les incarne toutes, il en fait partie aussi) jusqu’au dénouement, où il nous confirme qu’il est un homme…

La mise en scène du clip tend à la fois à jouer avec les clichés représentés par les personnages, qui sont finalement démontés à la fin (les clichés, pas les personnages…), avec l’idée de rôle, de masque et de carcans qui nous sont imposés mais que l’on s’impose aussi parfois soi-même (l’idée de la scène, des musiciens sans costumes, des ambiances lumineuses définies pour chaque personnage) et enfin la dualité en chacun de nous (d’où ce mélange final des genres, entre homme et femme, entre virilité et sensibilité, entre réalité et mensonge…)

Cliquez-ici pour suivre l’actu de Sofian Mustang www.facebook.com/sofianmustang

Sofian Mustang ?

Qu’importe le moyen et qu’importe le but… partir est une fin en soi.
La musique de Sofian Mustang marie rock, folk, country et mariachi : le souffle de l’americana rejoint des trompettes brûlantes, des guitares rock et un chant féminin habité, navigant entre héritage francophone et culture anglo-saxonne.
Fanfare gitane de l’Ouest, mariachi rock de l’Est, Sofian Mustang embarque le public pour une virée intense, et passe les frontières à fond la caisse, la gueule au vent et le sourire aux lèvres.

Youc ?

Julien « Youc » Le Youdec est vidéaste depuis 2010. Seul ou en équipe, il réalise des clips, captations de spectacles et d’évènements, films d’entreprise, teasers, encore documentaires. Lui-même musicien de la scène régionale et nationale depuis 20 ans (June Hill, Indica, Sofian Mustang, Eliott…), la vidéo musicale est son aire de jeu préférée. Il a notamment travaillé pour des artistes tels que Brigitte, Wiz Khalifa, Groundation, Azaelia Banks, Shannon Wright, Takana Zion, Blackstars United, Zombie Eaters…

(409)

Comment(2)

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X