Home video Se divertir Focus Bordeaux sous les eaux ! Geoffroy Groult

Bordeaux sous les eaux ! Geoffroy Groult

589
1

Faire un film remarquable revient souvent à montrer l’extra-ordinaire ou le hors-normes.

Un concept que Geoffroy Groult un réalisateur bordelais maîtrise sur le bout des doigts au regard de ses deux derniers films dont le personnage principal est La Belle Endormie. Des portes pour découvrir son quartier ou ici, de l’eau. À chaque fois, des effets spéciaux qui subliment notre ville, une ville que l’on redécouvre avec des yeux émerveillés, avec des paysages urbains que nous connaissons par coeur … pourtant inconnus.

 

Geoffroy, Pourquoi as tu fait ce film ?

Je fais des vidéos sur mon temps libre. C’est une façon de s’exercer et de montrer ce que je sais faire. J’alterne entre court métrage et vidéo plus “artistique”. Du coup là, je repars sur un court métrage.

 

Ton sujet colle à l’actualité nationale aussi bien que mondiale avec le réchauffement climatique, c’est voulu ?

Oui et non. J’ai commencé à faire cette vidéo en Juin. A ce moment là il n’y avait pas encore d’inondations ni de pluies intenses comme ces derniers mois.

En revanche, ce sont des photos de Venise inondée qui m’ont inspirées. Donc la notion de réchauffement climatique n’est quand même pas très loin.

 

Tu es parti d’une envie ou d’une technique pour t’entraîner ?

C’est un mélange des deux. Ça part toujours d’une envie.

Après je me différencie des autres vidéastes par la technique.

 

Question technique justement, peux-tu nous expliquer comment tu l’as réalisé et avec quel outils ?

Dans un premier temps, j’ai tourné mes plans de Bordeaux à 5h du matin pour être sûr que les rues soient vides.

Dans un second temps, je suis allé tourner une trentaines de plans de lac. Afin d’avoir de la matière d’eau sous différentes perspectives.

Puis j’ai assemblé les plans de Bordeaux avec les plans d’eau qui correspondaient le plus.

j’ai utilisé une caméra 4K Blakmagic et After Effect

 

C’était compliqué de réussir à prendre des rues vides ou tu as retouché chaque image ?

J’ai tourné le dimanche matin à 5h30, donc j’ai eu très peu de retouche à faire pour rendre les rues vides. Au final j’ai surtout enlevé des pigeons qui se trouvaient au sol.

 

Ton travail est d’excellente qualité, est-ce que tu penses qu’il est abordable à l’heure actuelle de réaliser des films avec beaucoup d’effets spéciaux ?

Merci !

Vaste question. Je dirais qu’il est possible de faire des films avec des effets visuels.

En revanche ça n’est pas très abordable. Ça demande beaucoup de temps et d’argent pour faire des effets crédibles. En plus de ça, le tournage nécessite plus de préparation, il faut anticiper les effets et tourner les plans en conséquence, afin d’éviter le légendaire (que j’entends trop souvent) “on verra en post-prod ».

J’ai eu plusieurs idées de vidéos que j’ai mis de côté car les effets étaient encore trop compliqués à faire pour être crédibles. Si c’est pour faire mal, autant ne rien faire.

 

Et si on veut faire appel à tes services, comment peut-on te contacter ?

On peut me contacter directement sur facebook ou sur instagram

Ici pour découvrir son site web wwwgeoffroy-groult.com
et ici pour suivre son actu www.facebook.com/InjuredSnake

(589)

Comment(1)

UN COMMENTAIRE ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *